Massage abhyanga et cancer

Vous avez peut-être lu que le massage abhyanga / massage à l’huile ayurvédique ne devait pas être pratiqué en cas de cancer. Faisons-le point sur cette question.

Bienfaits du massage en cas de maladie, y compris le cancer

Le massage, tout comme le yoga, aide les personnes atteintes de cancer, tant physiquement qu’émotivement, et contribue à améliorer leur qualité de vie.

le massage apporte la détente aux personnes atteintes de cancerUn massage, quelle que soit la méthode employée, traite les muscles et les tissus mous du corps, ce qui aide à réduire les tensions musculaires induites physiquement par une opération ou les raideurs causées par les douleurs, ou encore par l’anxiété et le stress que génère le vécu de votre maladie (et qui peut se traduire par maux de tête ou douleurs dans le bas du dos).
La relaxation et la sensation de bien-être sont aussi recherchées, le massage étant comme une pauses dans l’histoire du patient qui mettrait quelques instants sa maladie entre parenthèses.

La fatigue des malades diminue, la dépression est moins fréquente, le sommeil s’améliore. Pour tous ces bienfaits, le massage est une pratique à laquelle de nombreuses personnes atteintes de cancer ont recours.

Le massage abhyanga combine le massage des tissus profonds avec malaxage dynamique et pression des doigts sur les noeuds identifiés, et la réflexologie plantaire et/ou palmaire. L’idée est de faciliter et fluidifier la circulation des flux énergétiques dans tout le corps. Abhyanga signifie à l’huile, donc on utilise des huiles dont la nature varie selon la personne. On peut aussi utiliser des huiles essentielles.

Interroger votre équipe de soignants

Si vous envisagez de vous faire masser, parlez-en à votre équipe de soins de santé. Selon votre état de santé global et les traitements du cancer que vous recevez, vous pourriez devoir éviter certains types de massage.

Soyez sans crainte sur la diffusion des cellules cancéreuses du fait de la circulation du sang et du liquide lymphatique stimulée par le massage. Les études récentes montrent que les massages ne présentent pas de danger pour les personnes atteintes de cancer.

Précautions

Des précautions sont à prendre lorsque l'on souhaite recevoir un massage et que l'on souffre d'un cancerLe massage abhyanga n’est pas donné en cas de fièvre ou d’infection, que le cancer soit présent ou non.

Tout type de massage est à proscrire si vos vaisseaux sanguins sont endommagés ou si vous êtes atteint d’un trouble de saignement, comme une tendance aux ecchymoses et aux saignements ou aux caillots sanguins. Évitez également les massages si vous prenez des anticoagulants.
En cas d’ostéoporose ou de cancer touchant les os, toute manipulation physique ou pression profonde est susceptible de provoquer une fracture.
Si vous êtes traité par radiothérapie, il ne faut pas que la lotion ou l’huile soit appliquée sur la région traitée.

Informer le masseur

Quelle que soit la nature du massage, bien-être ou thérapeutique, il est fortement conseillé de prévenir au moment de la prise de rendez-vous de votre état de santé et des traitements lourds que vous pourriez prendre.

Le masseur décidera alors de l’opportunité ou non de reporter le rendez-vous. Il pourra également adapter son massage en fonction de vos indications. Pensez aussi à signaler les éventuelles allergies que vous vous connaissez.

Source

Société canadienne du cancer
Pour de nombreux sujets de santé, les Canadiens témoignent d’un effort considérable d’information et de vulgarisation. Leurs publications sont remarquables de qualité. Leur approche correspond à nos standards européens mais le corps médical y est beaucoup plus ouvert aux médecines complémentaires et alternatives.

Laisser un commentaire