Massages énergétiques.

Mes massages appartiennent à la catégorie « énergétique » car ils s’inscrivent dans la logique la médecine traditionnelle indienne (ayurveda). En cela, ils sont un écho à ma pratique de yoga.
Ces massages ont pour but de rétablir l’harmonie du fonctionnement du corps. Par différents types de toucher, il s’agit de défaire les nœuds, de libérer des tensions, de stimuler le fonctionnement de certains organes… Globalement, votre énergie vitale est augmentée.

Pour qui ?

Ces massages conviennent particulièrement bien aux sportifs. Sauf indication particulière du médecin, ces massages sont également compatibles avec un cancer et aident beaucoup les personnes à vivre avec leur maladie. Ils constituent aussi de vrais temps de relaxation. Voici des exemples de bénéfices que vous pouvez en attendre :

  • Détente profonde des tissus musculaires ;
  • Augmentation de la circulation sanguine et les échanges d’oxygène entre tissus ;
  • Nettoyage des toxines du corps ;
  • Amélioration des fonctions digestives.

Le tarif est de 65 € le massage d’1h.

Déroulé de mes massages énergétiques.

Pour un premier rendez-vous, l’idéal est de me fournir en amont quelques informations sur votre état de santé général, les douleurs et problèmes auxquels vous êtes confronté, mais aussi votre état d’esprit global (angoisses, peurs, fatigue…). Si vous le souhaitez, nous pouvons d’ailleurs prendre le temps d’échanger.

Pour un premier massage, vous restez en slip ou culotte (je peux vous donner un slip jetable). Avec l’installation de la confiance, le massage peut se faire en totale nudité si vous le souhaitez.

Chaque massage est unique. Mon intervention est soutenue par un protocole qui est toujours adapté à votre corps, dans son état de l’instant. Je me sers du toucher et de mon intuition pour évaluer ce dont vous avez besoin. C’est bien une forme de dialogue sensuel qui s’établit entre mes mains et votre corps. Pressions, lissages, frottements, effleurages… tout a du sens et vous pouvez le ressentir au moment du massage.

J’achève généralement le soin en faisant chanter mon bol tibétain qui aide à libérer le mental. Les vibrations résonnent dans votre corps et installent plus profondément l’état de bien-être.

Bases de l’approche

Bien au-delà du seul vieillissement, notre structure corporelle change en permanence : hormones, taux d’oxygène dans le sang, rythme cardiaque, fatigue, tensions… Cette logique étant celle du monde autour de nous ; nous nous adaptons pour mieux y vivre. Mais il arrive que nous se soyons plus en phase, que nous ne nous adaptions pas avec la souplesse requise. Mes massages redonnent de la souplesse d’être et équilibre le fonctionnement général du corps.

En arrière-plan, il y a cette vision holistique, des médecines traditionnelles (indienne ou chinoise), que notre activité est alimentée par une énergie qualifiée de « vitale ». C’est le Prana (indien) ou le Qi (chinois). La maladie est alors vu comme le résultat de blocages ou de déséquilibres qui empêchent la circulation fluide de l’énergie vitale.

Si vous aspirez à privilégier les démarches de prévention sur le curatif, alors n’hésitez pas à me contacter : c’est en traitant de petits maux qu’on favorise une bonne santé sur le long terme, sans leur laisser le temps de s’installer et de prendre de l’ampleur.

Zoom sur le massage adapté aux sportifs

Points positifs et négatifs

La course à pied – le running – ça détend, ça évacue le stress, ça vide la tête et au bout d’un certain temps de course, ça libère endorphines et adrénaline qui apportent une sensation de bien-être général.
Tout cela est très positif, mais pour que ça le soit pleinement, il faut rester attentif à soi, à ses sensations (on considère à tort que notre corps est corvéable à merci) et apporter des compléments d’une façon ou d’une autre.

Rappelons que la sécrétion des hormones évoquées plus haut peut créer une dépendance au point que finalement le sportif finisse littéralement par « courir après le bonheur » !
Les risques de traumatismes pour les articulations et les tendons sont d’autant plus importants que les chaussures ne sont pas adaptées au sol sur lequel vous courez. Par ailleurs, les médecins attirent l’attention sur les risques d’ostéoporose et d’aménorrhée pour les femmes en cas de course à pied de haut niveau.

Une respiration quantitative mais pas qualitative

L’organe de respiration est le nez : il filtre l’air inspiré grâce au poils nasaux et le trajet de l’air est optimum pour arriver à la température proche de celle du corps et ainsi limiter les contrastes thermiques au niveau des poumons. Mais le nez n’apporte pas la quantité d’air nécessaire à un effort intense.
La grande majorité des coureurs à pied respirent donc par la bouche jusqu’à parfois prendre de mauvaises habitudes au quotidien et à installer une respiration haute et par la bouche dans la vie de tous les jours. La circulation énergétique s’en trouve déréglée.

Des étirements appropriés difficiles à réaliser

Les étirements sont souvent réalisés de façon inutile ou inappropriée par le sportif amateur.
Le corps n’est pas correctement placé et l’allongement des muscles ne se fait pas. Pire qu’inutile, un étirement inapproprié peut accentuer les microfissures provoquées au niveau des tissus musculaires par l’effort. Il est généralement conseillé de réaliser les exercices d’étirement appropriés une à deux heures après l’effort… (en complément, lisez cet article).

Rééquilibrage par le massage ayurvédique

Au lendemain ou à quelques jours d’un trail, par exemple, confier ses membres endoloris par l’effort à un masseur ayurvédique apporte une action réparatrice et réconfortante.

Le massage s’adapte aux besoins du sportif. La détente des muscles douloureux s’obtiendra efficacement par un massage utilisant une combinaison d’huile de moutarde, d’amande, de coco additionnée de quelques gouttes d’huile essentielle de camphre. L’huile de moutarde sera remplacée par de l’huile de sésame pour les personnes ayant une peau sensible.

Ce massage dépasse l’image de « massage bien-être du monde » pour accélérer la récupération, diminuer voire supprimer les douleurs liées à l’effort.
Les frictions qu’inclue ce massage augmentent la température de la peau, ce qui contribue à fluidifier la circulation sanguine. de plus, en libérant les tensions, la respiration est stimulée.
Le massage ayurvédique, par sa mobilisation de l’énergie vitale, agit également sur le mental en apportant confiance en soi et persévérance.

Le massage traditionnel

Les lutteurs ont un programme d’entraînement et de mise en condition physique qui travaille l’énergie vitale et la respiration (d’une manière différente du yoga), qui développe la force, la vigueur et l’endurance. Ce programme intègre le massage ayurvédique. En effet, sa combinaison de pétrissages et d’effleurages le rend très efficace pour régénérer le corps, effacer les tensions musculaires, accélérer la récupération.

Il n’est pas nécessaire d’attendre que votre corps s’épuise ou s’abîme pour recourir au massage ayurvédique. Le massage ayurvédique est une pratique à adopter régulièrement pour conserver la forme et l’efficacité de son corps et de son esprit sur la durée.