Yogalâme

Yoga pour enfant : principes et postures

Yoga pour enfants Angers

Avec le confinement, le yoga a encore connu une vague d’expansion. De plus en plus d’enseignants se forment à cette discipline et certains d’entre eux trouvent opportun de proposer à leurs élèves des temps très courts d’intériorisation. En effet, le yoga et les pratiques associées de respiration aider les enfants, comme les adultes, à améliorer leur concentration et, par voie de conséquence, leurs performances. Pourtant, le yoga pour enfant apporte d’autres bienfaits.

Yoga pour enfant : pour quoi faire ?

yoga pour enfantLorsqu’il s’adresse aux enfants, le yoga a vocation à leur donner des outils pour faciliter leur construction, pour les aider à mieux se connaître et donc à mieux grandir. C’est en quelque sorte une initiation à l’introspection, socle sur lequel le futur adulte va se développer.

Cela passe fondamentalement par l’apprentissage et la compréhension de la respiration, qui est à la base du fonctionnement corporel et psychique. On oublie vite que si l’on peut cesser de manger quelques mois sans mourir, si l’on peut cesser de boire pendant quelques jours sans mourir, on ne peut que cesser de respirer quelques minutes. Cela rejoint l’idée de respecter son corps. La respiration est ainsi la voie royale pour mieux vivre ses réactions émotionnelles.

Le développement de la souplesse n’est pas du tout le premier objectif du yoga pour enfant : un cours de gymnastique y conduira tout aussi bien et peut-être même mieux. Le yoga constitue toutefois une activité physique équilibrée pour un enfant en croissance, car il mobilise l’ensemble du corps sans la spécialisation souvent liée au sport, et travaille sur les valeurs d’une façon qui peut évoquer le travail effectué dans le cadre de l’apprentissage de sports de combat comme le judo ou le karaté pour enfant.

Une association créée en 1978 intitulée Recherche du Yoga dans l’Éducation (RYE) travaille sur la question de l’insertion de pratiques de yoga à l’école et forme chaque année de nombreux enseignants qui se révèlent de plus en plus intéressés par cette pratique. En 2013, l’association a obtenu l’agrément du ministère de l’Éducation nationale, marquant une étape dans la reconnaissance institutionnelle des apports du yoga dans le développement de l’enfant.

La pédagogie du yoga pour enfant

Pour Daniel Marcelli (professeur de psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent à la faculté de médecine et chef du service de psychiatrie infanto-juvénile du CH Henri Laborit de Poitiers depuis 1989), le rôle de l’adulte est de faire des propositions pour réussir à susciter l’éveil, à guider et à soutenir l’attention de l’enfant. Pour y parvenir, il est nécessaire d’introduire ou de réintroduire régulièrement de la nouveauté, voire de créer de la surprise.

C’est pourquoi un professeur de yoga doit déployer une palette pédagogique riche et variée qui n’a rien à voir avec un cours de yoga pour adulte. On pourra ainsi utiliser le dessin, comme les mandalas, supports déjà utilisés par certains enseignants dans le cadre scolaire pour apaiser les enfants. Des histoires des dieux hindous (sympathiques par leurs liens avec le monde animal et leurs pouvoirs qui les rendent dignes de rivaliser avec les supers-héros modernes) peuvent aussi être racontées. Ce sont autant d’occasion pour faire passer des messages positifs et donner des repères pour réagir dans les différentes situations de la vie, au même titre que les fables de La Fontaine ou les contes de fées.

La dynamique de groupe est également très importante : « l’un réagit et se précipite, d’autres sont plus craintifs, d’autres vont vouloir s’en aller, d’autres accompagnent, etc. Chaque enfant voit les autres et par conséquent se voit lui-même dans une réaction face à la surprise (…) (on retrouve là la dimension du miroir, du reflet). Ces expériences partagées permettent à l’enfant de mieux réguler ses réactions émotionnelles. » Un cours de yoga pour enfant alterne donc temps de travail individuels et temps de travail collectifs, contrairement à un cours de yoga « classique » pour adulte où le travail est uniquement individuel. Un petit carnet peut être utilisé pour servir de lien entre le cours de yoga et le foyer.
Comme un cours de yoga pour adulte, il n’y a pas de schéma type de cours de yoga pour enfant : tout dépend de la personnalité du professeur et du lien qu’il construit avec le groupe en général et chaque enfant en particulier. C’est cet enseignant qui, en fonction de son histoire, de son bagage, de sa personnalité, détermine l’âge à partir duquel il accueille les enfants.

Quels contenus pour un cours de yoga pour enfant ?

yoga pour enfantLes postures de yoga sont structurées par rapport à la logique du corps humain, mais aussi évoquent une symbolique portée par des éléments de la nature, végétaux, minéraux ou animaux.
Cet aspect contribue grandement au caractère ludique d’une séance de yoga pour enfant. L’enfant se laisse emporter par les évocation d’animaux et est plus à même de se laisser aller dans le travail postural : chat, éléphant, lion, cobra, sauterelle, etc. D’autres évocations symboliques comme l’arc, la balance ou la barque sont également appréciées.

Un cours de yoga pour enfant laisse une grande place à l’expérimentation, se basant sur le principe du droit à l’erreur et de l’intégration de l’erreur dans un chemin de progression. Le yoga n’est jamais un cours de pédagogie descendante où l’enseignant saurait tout. Un cours de yoga pour enfant est un réel partage de connaissances, car l’enfant amène son univers et sa façon de comprendre le monde. L’enseignant doit alors s’y adapter, sauf si cet univers se heurte aux principes de base véhiculés par le yoga comme par exemple le respect des autres, le contrôle de soi, l’honnêteté.