Vous amener à comprendre vos compétences naturelles.

Dans un monde où l’idée selon laquelle chacun peut être tout ce qu’il souhaite prédomine, il est facile d’oublier l’importance de reconnaître nos compétences naturelles pour les utiliser afin de trouver notre place unique dans le monde. Nous sommes tous dotés de talents et de compétences innés qui, lorsqu’ils sont identifiés et cultivés, peuvent nous mener à un sentiment de réalisation, d’accomplissement (et par là peut-être de bonheur, selon la définition que l’on a de ce mot), beaucoup plus grand que si nous nous efforçons simplement d’être ce que notre famille, la société ou tout autre agent extérieur, nous dit que nous devrions être.

C’est sur cette logique que je m’appuie dans mes accompagnements individuels. Dans cet article, je développe la notion de compétences naturelles et de ce que cela peut vous apporter dans votre vie.

Le concept de destin

Aujourd’hui, le destin est perçu comme une idée désuète, voire comme quelque chose de romantique ou d’irrationnel. Pourtant, c’est un concept qui mérite d’être réévalué. Plutôt que de le voir comme une fin prédéterminée, vous pourriez l’envisager comme la réalisation de votre potentiel unique, le résultat naturel de l’exploitation de vos compétences et talents innés. En reconnaissant vos forces et en travaillant à les améliorer, sans négliger de travailler aussi vos faiblesses, vous pouvez trouver votre voie et apporter votre meilleure contribution à votre entourage et, plus largement, au monde.

Attention, il ne s’agit pas de nourrir l’égo et d’être motivé par le succès, la reconnaissance ou les compliments, mais simplement, et c’est énorme, par l’expression de soi.

Pourquoi comprendre vos compétences naturelles ?

L’identification de vos compétences naturelles est cruciale dans cette quête. Vos compétences correspondent à des tâches que vous parvenez à faire, de manière plutôt fluide et aisée, mais surtout, qui vous apportent de la joie.

Il peut s’agir de compétences intellectuelles, relationnelles, physiques, de nature créative, comptable… Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise réponse, et surtout pas de standard dicté par une norme qui vous est extérieure. Tout talent, quel qu’il soit, peut être valorisé. Il n’est pas forcément reconnu par la société ou par votre entourage. Mais le fait de l’exploiter vous aide à vous sentir bien.

Du gaspillage

Il est clair que la société actuelle tend à valoriser certaines compétences plus que d’autres. Vous pouvez même venir d’un milieu où l’on a des schémas de réussite bien précis et où il est bon de s’y conformer.

Le contexte peut donc brouiller le rapport à soi, surtout pour ceux dont la nature les porte à prendre davantage en compte ce qui se passe en dehors d’eux qu’à l’intérieur. Et au lieu de vous écouter, de comprendre ce qui vous convient, vous dépensez de l’énergie à plaire aux autres, à vous conformer à un modèle qui peut être très éloigné de vos besoins, vous conduisant à négliger vos talents uniques pour essayer de devenir quelque chose que vous n’êtes finalement pas.

Votre environnement devra finalement se passer de votre contribution qui pourrait être beaucoup plus significative si vous étiez tout entier tourné dans l’expression de qualités ou de facilités qui vous ont été données à la naissance.

Besoin d’aide ?

Les discours de développement personnel restent bien souvent en surface. Il s’agit de valoriser l’être. Mais qu’est-ce qui a été dit ? Pas grand-chose…

Être soi, cela peut venir d’autant facilement si l’on est confronté au monde. Mais la plupart des systèmes maintiennent les enfants plus ou moins hors-sol. Au XVIIIe siècle, il était possible d’être le capitaine d’un navire à l’âge de 12 ans. Quel regard portons-nous aujourd’hui sur les enfants de cet âge ? Dans ces conditions, comment leur en vouloir de ne pas bien savoir ce qu’ils veulent faire de leur vie ? Ils s’embarquent dans une voie, parce qu’il le faut bien. Certains auront vu juste quant aux autres, ils vont errer un temps plus ou moins long dans leur vie d’adulte.

L’ouverture au monde est l’une des principales conditions à offrir le plus tôt possible pour permettre de comprendre le rôle que l’on peut jouer, notre contribution unique. Mais il est possible d’arriver à un stade où l’insatisfaction règne en maître dans sa vie, alors même que rien ne manque par ailleurs (sécurité, réseau relationnel, argent…). Et pour retrouver une voie plus naturelle, on peut avoir besoin de méthode parce qu’on ne sait plus par quel bout s’y prendre.

Nous ne sommes pas interchangeables mais uniques et irremplaçables. Et mon rôle est de vous aider à identifier enfin ce qui vous manque : pour ouvrir la voie d’une existence plus authentique et épanouie.